Offrez-moi

J'aimerais que vous m'offriez toutes les couleurs changeantes des couchers de soleil,

                        toutes les nuances délicates du ciel,

                        toutes les teintes torturées de la tempête,

                        tous les levers de matins calmes,

                        toutes les taches multicolores des fleurs du printemps,

                        mais ne pas oublier celles de l'été, de l'automne et même de l'hiver,

                        les milliers de verts des herbes, des feuilles, des arbres,

                        vert pastel, citron, olive, kaki, amande, feuille, anglais, sapin,

                        toutes les ombres de la forêt,

                        toutes les pâleurs du brouillard,

                        les parme, lilas, lavande et mauve des romarins, lavandes, glycines, hortensias, lilas et agapanthes

                        tous les ors des envies,

                        tous les oranges vifs et les jaunes safran, sahara des précieux pétales,

                        toute l'encre de la nuit,

                        tous les bleus de Marie, camaïeu d'outremer, de cobalt, de Prusse avec une pointe de     turquoise,

                        tous les noirs de la vengeance,

                        tous les rouges des massacres,

                        tous les blancs bleutés, grisés, rosés, violacés de la neige,

                        tous les miroitements et les jaillissements de l'eau,

                        tous les reflets brouillés dans l'eau,

                        toutes les iridescences de l'argent,

                        tous les roux chauds, les fauves jaspés, les bruns profonds, les terres d'ombre et de sienne, les ocres et les briques de l'automne,

                        tous les jaunes sombres de la jalousie,

                        tous les rubis et cramoisis de la concupiscence,

                        les orages et la confusion des sens,

                        les feux d'artifice avec leurs cascades de brillances,

                        toutes les bigarrures des brocards et autres somptueuses étoffes,

                        le chiné de la laine,

                        la douceur du velours aux tons chamarrés,

                        tous les gris aux noms chantants, perle, souris, Isabelle, tourterelle,

                        toutes les petites aubes blafardes,

                        toutes les livides aurores,

                        tous les crépuscules mordorés,

                        tous les chatoiements colorés de la mer.

 

Offrez les moi et j'en ferai des tableaux pour notre commun plaisir.